La fondation de l’U.P. Paliseul Saint-Joseph

mercredi 14 décembre 2016

Symbole de la nouvelle Unité Pastorale : un arbre... rêvé et réalisé par une artiste locale : Fernande Dury. Elle nous aide à comprendre le sens de cette œuvre.

Pourquoi un arbre ?

« Au pays de mon père, on voit des bois sans nombre… »
Poème de Verlaine bien connu ici à Paliseul

Au pays de mon Père, de notre Père, l’arbre est présent depuis le commencement.
-  à l’orée de la bible apparaît l’arbre dédié à la vie, planté au milieu du jardin d’Eden
-  il y a Jonas sous son ricin qui le protège des ardeurs du soleil
-  la rencontre d’Abraham avec trois mystérieux voyageurs sous le chêne de Mambré
-  Moïse et le buisson ardent
-  au début de sa prédication, Jean – Baptiste nous parle de l’arbre qui sera jugé à son fruit
-  Zachée dans son sycomore et Nathanaël sous le figuier qui sont en attente d’une rencontre avec Jésus
-  et l’arbre de la croix, l’instrument de mort devient le bois qui sauve.

Voici cet arbre… c’est un chêne… symbole de force et de sagesse, signe de longévité et de solidité. Il me fait penser à la foi d’Abraham, foi forte, bien ancrée, confiance solide, fidélité.
En accrochant votre église à cet arbre, vous apportez votre identité, votre richesse, vos valeurs. Vous n’abandonnez pas votre clocher, vous venez enrichir, agrandir un espace de vie, de réflexion, de décisions, de prières qui devrait nous motiver davantage pour vivre notre vie de chrétiens avec joie, dynamisme et enthousiasme.
Comme nous avons besoin de concret, ce chêne, porteur de bons fruits, sera le rappel de notre démarche d’aujourd’hui. Et pour qu’il devienne un arbre de vie, puisons notre force dans ses racines, buvons à la sève de la prière, élevons-nous comme ses branches vers le BON, le BEAU, le BIEN !

Mme Fernande DURY


Commentaires