Un an de travail en Équipe Pastorale Unité pastorale Nassogne Entre Wamme et Lhomme.

lundi 8 octobre 2018

Octobre 2017 L’Équipe Pastorale de l’U.P. de Nassogne fête son premier anniversaire. Avec les abbés Willy et Clément, nous sommes sept à nous rassembler le vendredi matin, toutes les trois semaines environ. Au fil du temps, nous nous sommes accordés sur un canevas de réunion : temps de méditation, situation générale de l’U.P., lien avec le Conseil Pastoral, dossiers en cours, nouvelles de nos villages, points divers.
Chacun(e) de nous a trouvé rapidement sa place : prise de parole facile, partage d’idées dans l’écoute, choix d’actions concrètes et mise au calendrier pour leur opérationalisation.
Après un an de fonctionnement, nous constatons que, très concrètement, le travail se rattache aux axes suivants :
• la communication (bulletin mensuel, site internet, secrétariat, personnes ressources dans les paroisses)
• l’organisation liturgique (calendrier annuel des offices, déroulement de la catéchèse, célébration en U.P., création d’une équipe liturgique)
• la formation (conférence sur le Credo, l’accompagnement du deuil, lecture de l’évangile de saint Marc)
• les actions ciblées (groupes d’entraide, ouverture des églises, mise en valeur du patrimoine religieux, visite aux malades et aux personnes en difficultés)
• les animations particulières en église (temps de Noël et de Pâques, fête de la réconciliation, lancement de l’année liturgique)
Nous pensons que deux facteurs au moins ont favorisé un travail fécond dans notre Équipe Pastorale.
Il faut d’abord se rappeler l’important cheminement que plus de trente personnes du grand Nassogne ont effectué en chantier paroissial, soutenues par l’ Équipe Diocésaine.
Au terme de deux années de partages et de débats, nous nous sommes ralliés très clairement aux trois missions de toute communauté chrétienne : annoncer - célébrer - servir.
Aucune n’est privilégiée ou laissée de côté, elles sont le fil rouge de notre travail.
Il faut ensuite constater et redire qu’une Équipe Pastorale de sept personnes donnera du dynamisme à une Unité Pastorale à la seule condition que le Conseil Pastoral de vingt-cinq personnes fonctionne lui-même bien.
Chez nous, c’est le cas et l’articulation Conseil Pastoral – Équipe Pastorale est bien réelle. Et les Équipes de Proximité ? C’est notre "chantier" du moment.
Nous nous donnons trois mois pour les rendre opérationnelles.
A l’année prochaine !

Pour l’ Équipe Pastorale,
Michel NOIRHOMME


Commentaires